L’Hypnose Humaniste, qu’est ce que c’est ?

L’HYPNOSE HUMANISTE

 

On entend par Hypnose un Etat Modifié de Conscience (EMC). Cet état est différent de celui produit par la relaxation ou la méditation. En fait, cet état est entre veille et  sommeil. On distingue aujourd’hui quatre techniques hypnotiques.

L’Hypnose traditionnelle, avec ses formes « Classique » et « Ericksonienne », est basée elle sur la dissociation, tout comme la Nouvelle Hypnose, mais qui elle, est interactive ; quant à l’Hypnose Humaniste, elle ré associe, elle ré unifie la personne.

Cette forme d’Hypnose a ses propres particularités, tant dans les structures d’induction que dans les outils utilisés ; elle ne s’adresse plus seulement à l’Inconscient*, mais aussi à la Conscience* dite Majuscule de l’individu. C’est en fait une pratique thérapeutique qui permet une communication « en Conscience » pour agir sur l’Inconscient !

 

  • L’Hypnose Humaniste et les autres formes d’Hypnose

 

C’est en quelques sortes l’aboutissement des différentes hypnoses… Elle allie les techniques millénaires des thérapeutes et les dernières connaissances sur le cerveau et l’esprit. Elle traite des questions de santé comme l’Hypnose Ericksonienne, et de développement personnel comme la Nouvelle Hypnose. Mais à la différence de ces techniques qui dissocient le patient, l’Hypnose Humaniste, elle, privilégie l’expansion de Conscience et l’échange avec le patient. Elle sort du domaine biologique et émotionnel pour s’adresser aussi à ce qui est « au dessus », de l’Ame à la Conscience. Elle propose une forme de transe en « élévation » plutôt qu’en « plongée ». De ce fait, cette forme d’Hypnose prend en compte l’intégralité de la personne, à savoir le physique, l’émotionnel et le spirituel. Elle agit par unification, en considérant aussi bien l’unité de la personne que le « Tout » qui l’entoure, et en ce sens, c’est une philosophie de vie*. Car cela éveille la personne à elle même et au monde qui l’entoure. Elle est donc « transe-personnelle », et son but est d’accéder au changement du conscient de la personne, en l’unifiant à sa Conscience ; la personne étant le plus possible consciente de son Inconscient.

 

  • Caractéristiques

 

Comme ce type d’Hypnose travaille davantage avec la Conscience Majuscule de l‘individu, son procédé d’induction est de ce fait à l’inverse de celui de l’Hypnose traditionnelle. Le faisceau de la Conscience est ouvert, plutôt que focalisé, ce qui aboutit à un rayonnement des perceptions du patient, car il s’agit bien de l’aider à prêter attention à tout ce qui l’entoure.

L’induction humaniste sert donc à atteindre un « Etat Extraordinaire de Conscience », et le processus va du dedans au dehors ; il s’agit  de devenir « Un-Conscient »!.

 

Cette attention élargie provoque un rayonnement spirituel, à savoir que la personne peut être tout ce qu’elle perçoit, au niveau visuel, physique et auditif.

Ensuite, le travail du thérapeute va s’orienter vers la symbolique et le symbole, car le symbole est en fait la réalité visible qui permet de découvrir des réalités invisibles. Le symbole a une fonction révélatrice, mais aussi transformatrice sinon magique.

 

 

 

 

Par son impact holistique, sa volonté de ré unifier la personne en elle même, sa philosophie holistique et ses préoccupations écologiques, cette Hypnose est à la fois individuelle et globale, mais aussi intime et systémique.

 

UTILISATION THERAPEUTIQUE DE L’HYPNOSE HUMANISTE

 

Le but de cette pratique thérapeutique est de répondre aux attentes du patient ; le libérer de sa souffrance, l’aider à retrouver la santé ou le bien être. Mais il y a un « plus », avec cette technique en rayonnement car le spectre de l’esprit conscient du patient est agrandi. A l’opposé de l’individualisme, l’Hypnose Humaniste est holistique, c’est à dire qu’elle s’intéresse au « Tout » ; elle est donc aussi systémique, car elle fonctionne dans la globalité. C’est en quelques sortes une forme particulière de psychothérapie, car elle soigne par le biais de l’esprit, et surtout parce qu’elle prend en compte l’intégralité de la personne, du corps à l’esprit, en passant par les croyances, la spiritualité…

 

  • Outils

 

Cette approche est un retour aux sources des premiers thérapeutes de l’esprit, notamment ceux de la Grèce Antique.

L’être humain est un être multi-dimensionné, vivant à la fois ici maintenant et partout à la fois. Il est considéré comme un système complet d’informations. La personne est en quelque sorte la remodélisation consciente de sa « matrice », de son Ame.

 

Avec la cartographie détaillée de la Conscience, le thérapeute a une approche particulière du fonctionnement humain et de la philosophie de la vie qui lui permet de mieux appréhender le fonctionnement du conscient, de l’Inconscient et de ses strates, tout comme celui de l’Ame, des Objets Informationnels, et d’apprécier la nature de la Conscience elle même.

En réunifiant la personne, l’Hypnose Humaniste lui permet d’aller vers davantage de Conscience, afin de devenir Un-Conscient. De là, le patient agit sur lui même en agissant sur son Inconscient par le biais de la Conscience, guidé par le thérapeute.

 

Pour que le patient devienne l’acteur de son propre changement, et de ce fait pour le guider à agir en Conscience, le thérapeute dispose de deux outils possibles :

–       La Thérapie Simple, une action au niveau de l’Ame et de l’IC

–       La Thérapie Symbolique Avancée, une approche de psychothérapie qui restructure les schémas Inconscients et fondamentaux de la personne.

Avec ces deux méthodes, le symptôme est décrit de façon symbolique ou métaphorique par le patient. Les symboles qui lui apparaissent sont les traductions d’une réalité concrète, physique émotionnelle et spirituelle. Le thérapeute agit ensuite en les interprétant, en tenant compte de l’Identité de la personne.

 

Cette démarche est assez proche du modèle philosophique Jungien, notamment dans la compréhension des Archétypes, mais aussi dans l’interprétation des symboles et dans la notion d’Animus et d’Anima.

 

  • Philosophie « Un sage aide à vivre, il ne dit pas comment vivre » M. Onfray

 

En adoptant cette approche psychothérapique de type Jungien avec les Archétypes (féminin masculin, enfant intérieur, critique intérieur, sage) une attention particulière aux rêves et aux métaphores, l’Hypnose Humaniste est autant une approche thérapeutique qu’une philosophie.

 

Et la concrétisation de cette philosophie c’est le CORE GEM, le créateur de réalité exposé dans trois ouvrages fondateurs d’Olivier Lockert.  C’est la mise en place d’un système autonome, d’une modélisation opérante, consciente, capable de générer l’ensemble infini des possibilités de la vie. On y retrouve l’activation du principe créateur actif qui est capable de reproduire son empreinte sur un objet ou une forme soumise à son action.

 

Cette technique innovante permet ainsi d’associer de multiples domaines, allant de la psychologie, à la physique, comme à l’astrophysique…car elle s’intéresse aussi bien au fonctionnement de la vie qu’à ses origines et à ses buts, tout comme la philosophie !

Et l’on en revient aux premiers philosophes de la Grèce Antique….

La connaissance de soi est indispensable pour Socrate, tout comme le soin donné à l’âme, où réside la véritable identité de l’être humain ; tel est le sens donné à la maxime « Connais toi toi même ».

Pour Socrate,  l’âme en quoi consiste le véritable soi existe de toute éternité. Elle a, dans une vie antérieure, acquis des connaissances, dont, dans cette existence, elle doit se souvenir. Voilà pourquoi Socrate, fils d’une sage femme qui accouchait les corps, accouche les âmes, en amenant ses interlocuteurs à avoir de belles pensées et à poser ces belles actions que l’on rattache à la tradition des Sept Sages.

Ainsi, l’Hypnose Humaniste peut elle aussi être rattachée à cette tradition….

 

 

 

 

 

Publicités

A propos Parhypnose.com

Maître Praticien en Hypnose Ericksonienne et PNL.
Cet article, publié dans Le blog, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.